UE blockchain - pixabay

Le 10 avril, 22 pays de l’UE signent le partenariat « Blockchain »: Le Digital Day 2018 s’est tenu hier et la Commission européenne a dirigé la signature d’une déclaration qui construit un partenariat européen pour la blockchain composé de 22 pays européens.

Le vice-président de la CE, Andrus Ansip, a appelé l’Europe à montrer la voie de l’innovation numérique en adoptant la technologie blockchain et l’intelligence artificielle. Dans son discours hier à Bruxelles, il a déclaré :

L’IA et la blockchain sont les domaines où l’Europe est la mieux placée pour jouer un rôle de premier plan. Cependant, ce n’est un secret pour personnes que nous devons nous investir à la fois politiquement et financièrement. Nous devons rattraper le temps perdu. Les autres continents avancent rapidement.

Il semble que les dirigeants de chaque pays ont écouté et sont maintenant unis sur ce nouveau projet. Cette nouvelle collaboration vise spécifiquement à éviter les «approches fragmentées» de la technologie émergente en partageant l’expertise technique entre chaque pays. Ce nouveau partenariat blockchain va permettre à chaque Etat membre de travailler ensemble, et va faciliter la mise en œuvre et l’interopérabilité des services blockchain.

Mariya Gabriel, Commissaire européen pour l’économie et la société numérique, a fait une déclaration en ce qui concerne cette nouvelle alliance en disant :

“À l’avenir, tous les services publics utiliseront la technologie Blockchain. Blockchain est une grande opportunité pour l’Europe et les Etats membres à repenser leurs systèmes d’information, afin de promouvoir la confiance des utilisateurs et la protection des données personnelles, d’aider à créer de nouvelles opportunités commerciales et d’établir de nouveaux domaines de leadership, au profit des citoyens, des services publics, et les entreprises. ”

Les Etats européens qui ont signé cette nouvelle déclaration sont les suivants: Autriche, Belgique, Bulgarie, République tchèque, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède et Royaume-Uni

En février, la CE a lancé l’Observatoire et le Forum de l’UE sur la Blockchain. Le communiqué de presse indique que la CE a déjà investi plus de 80 millions d’euros dans des projets blockchain et qu’elle dispose actuellement de 300 millions d’euros à distribuer au développement de la blockchain d’ici 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

un × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.