Bitcoin et le reste du marché des cryptomonnaies ont été touchés par de mauvaises nouvelles depuis le début de l’année 2018. Cela a fait chuter le prix du Bitcoin à environ 6.000$ après avoir touché 20.000$ fin décembre. D’autres facteurs tels que le syndic de MT.Gox qui a vendu environ 400 millions de dollars de BTC ont également joué un rôle important dans la chute du marché de la cryptomonnaie.

Cependant, à la suite d’une série de bonnes nouvelles de la dernière semaine, le marché pourrait enfin être prêt à se redresser pour les 6 raisons suivantes:

Mt.GoX

Le syndic de MT.Gox n’est légalement pas autorisé à vendre plus de Bitcoin avant l’automne 2018. Cela élimine ainsi une énorme pression de vente du marché.

La Corée du Sud

La Corée du Sud est en train de lever l’interdiction des ICO. Le commerce de cryptomonnaie du pays recommence à prospérer. Jusqu’à présent, la Corée du Sud représentait un pourcentage important du volume des échanges commerciaux. Ils ont même échangé une variété de cryptos à une prime de 20 à 50% en raison de l’énorme demande.

G20

Mark Carney rejette la réglementation des cryptomonnaies dans une lettre publique avant le sommet du G20 en Argentine, car elles n’imposent pas de menace à la stabilité financière mondiale.

Le Congrès américain

Le Congrès américain fait l’éloge de la technologie Blockchain et des cryptomonnaies. Soulignant son potentiel pour changer de nombreux secteurs dans le monde, tout comme l’Internet a fait, sa sécurité, sa décentralisation et sa transparence.

Bruno Le Maire

Dans une tribune publié par Numerama, le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire qui est actuellement au G20 de Buenos Aires, présente le Bitcoin comme « le précurseur d’une révolution en cours ». Il prévient également que la France ne manquera pas cette révolution technologique et souhaite par ce biais que la France deviennent l’un des leaders de la Blockchain.

Publicités liées aux cryptos

Les nouvelles des entreprises de médias sociaux interdisant les publicités en cryptomonnaie frappent toujours le marché. Ceci est en fait un avantage pour Bitcoin, parce que beaucoup de publicités étaient des publicités de type “phishing” ou d’autres arnaques similaires. Mais maintenant que Facebook, Google & Twitter a interdit les publicités liées aux cryptomonnaies, il n’y a plus beaucoup d’annonceurs importants qui ne l’ont pas encore interdit, éliminant ainsi plus de titres “BAN“, aussi connu sous le nom de FUD.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

3 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.