Le président du Vénézuela Nicolas Maduro annonce lors d’une conférence de presse que le pays a levé environ 600 millions d’euros pour sa crypto-monnaie le « Petro ». Nous faisons suite à notre article d’hier concernant le Vénézuela et le lancement de cette ICO.

Le président Nicolas Maduro, a fait part de sa confiance quant au démarrage de la levée de fonds (ICO) concernant le “Petro”.

« Nous avons atteint des intentions de vente pour un montant de 735 millions de dollars… dans nos mains, en petros. Nous démarrons bien », a-t-il déclaré.

Il se targue d’obtenir déjà un montant de plus de 735 millions de dollars. Il parle d’intentions de vente, et de fonds déjà entre les mains du gouvernement. Ce paradoxe est contradictoire, on ne peut pas parler d’intentions de vente, et anticiper ces ventes en prétendant déjà posséder ces avoirs.

Sur quelle plateforme est développée le “Petro” ETH ou NEM ? (Ethereum – NEM )

Nous vous apportons une petite précision concernant le développement de cette nouvelle monnaie numérique. En effet petro semble s’appuyer sur Ethereum et produire des jetons ERC20.

Selon le site officiel de Petro, le gouvernement prévoit de lancer un échange et une vente privée pour le jeton ERC20 d’ici le mois prochain. Son utilisation totale est prévue pour le mois d’avril.

Comprendre pour quelle raison Monsieur Maduro souhaite réellement lancer sa propre Cryptomonnaie ?

Le président vénézuélien annonce début décembre la création d’une cryptomonnaie basée sur les réserves de pétrole. Ce qu’il faut comprendre c’est que le pays traverse actuellement une crise économique importante qui a pour conséquence la chute du bolivar par rapport au dollar américain (monnaie nationale). Il en résulte une hausse spectaculaire des prix qui exacerbe le pays.

Selon un communiqué officiel du gouvernement il déclare :

Le Venezuela va créer une … crypto-monnaie pour faire progresser la souveraineté monétaire, car elle aidera à surmonter le blocus financier et donc à s’orienter vers de nouvelles formes de financement international pour le développement économique et social du pays.

Enfin cela va permettre à son pays de contourner le blocus imposé par l’administration du président Donald Trump.

Le gouvernement a déclaré créer un centre d’observatoire Blockchain affilié au ministère concernant l’éducation, la science et la technologie.

Nous allons suivre attentivement Petro, et le gouvernement de Maduro. C’est un événement historique et peut-être une réussite malgré des divergences au sein même du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

12 + sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.