pixabay

Le debrief du Coin Crypto : résumé de la semaine 9. Le monde des monnaies virtuelles n’a pas fini de faire parler de lui. Faits marquants, plusieurs pays ont déclaré étudier et développer leurs propres cryptomonnaies. Dans une seconde partie nous allons scruter les banques prêtes à répondre aux attentes liées à une demande de plus en plus croissante des monnaies virtuelles.

Un résumé d’informations essentielles avec des chiffres clés liés à cet univers. Certains types de fraudes sont présentés afin de mettre en garde nos utilisateurs contre tous types d’arnaques. La semaine passée le marché des cryptomonnaies a repris une tendance haussière, le Bitcoin et les altcoins ont également vu leurs valeurs s’apprécier.

Debrief : Le 6 Février, le marché des cryptomonnaies est au plus bas, avec une capitalisation de 276 milliards. Depuis, ce marché ne cesse d’évoluer à la hausse. Lundi 26 Février, les transactions s’élèvent à 422 milliards et atteignent un pic mercredi dernier à 467 milliards, pour se retrouver à 467 milliards à l’heure de la rédaction de cet article, d’après les données de CoinmarketCap.

Regardons le graphique :

market-cap-semaine-9
market-cap-semaine-9

De plus en plus d’États souhaitent lancer leurs propres cryptomonnaies

Après les récentes nouvelles concernant la création d’une cryptomonnaie nationale au Vénézuela nommée le Petro. Nicolas Maduro confirme que l’état a reçu près de 3 milliards de dollars provenant de divers investisseurs. Ces fonds émanent d’un certain nombre de pays (127 pays pour être précis). Nous apprenons également que la France fait partie de cette liste. Ces informations sont publiées sur le site internet du vice-président du Vénézuéla. Il est également noté que ces investissements sont réalisés en diverses devises, en dollars, en euros, en ethereums, en yuans ainsi qu’en bitcoins.

Cependant, aucune preuve ne vient conforter ses dires. De nombreux citoyens vénézuéliens critiquent ouvertement le lancement de cette cryptomonnaie par leur gouvernement. Les États-Unis multiplient leur discordance avec le Venezuela. Alors que de son côté, Maduro continue à encourager les pays de l’OPEP à participer et à commencer la prévente. Rappelons que le Petro va permettre en outre au Venezuela de se soustraire aux sanctions économiques internationales.

Le PETRO : Pourrait-il faire partie des plus grandes escroqueries jamais connues? Maduro va-t’il entrainer son pays dans un chaos total.

Le côté novateur du petro peut-il apporter des leçons profitables à de nombreux pays pour les paiements transfrontaliers et le financement international ?

La Turquie ainsi que l’Iran étudient la Blockchain

La Turquie ainsi que l’Iran envisagent de lancer de leur propre cryptomonnaie nationale.

Cette semaine, un rapport de 22 pages a été publié par l’ancien ministre de l’Industrie « Ahmet Kenan Tanrikulu » sur la question de la création d’une cryptomonnaie nationale en Turquie. Cette crypto serait soutenue par des actifs d’entreprises turques comme en bourse pour ainsi faire face à la volatilité. Ce rapport confirme une demande de réglementation nécessaire ainsi qu’une taxation plutôt qu’un refus d’utilisation de la cryptomonnaie. L’Iran également souhaite établir sa propre monnaie virtuelle reposant sur la blockchain. Le ministre iranien des technologies de l’information a révélé publiquement des mesures nécessaires pour la mise en œuvre d’une monnaie virtuelle du pays.

La liste s’allonge, encore d’autres pays sont également en train de réfléchir à la création de monnaies virtuelles nationales.

Les membres du parlement de la République des Iles Marshall sont sur le point d’adopter une cryptomonnaie nationale. Une décision tactique compte tenu des problèmes sociaux spécifiques aux Iles Marshall. La proposition de la création d’une crypto-monnaie soutenue par l’État répond complètement aux besoins du pays pour l’avenir. Des responsables gouvernementaux confirment la semaine passée que les membres du parlement ont bien voté sur des propositions formelles. Les médias locaux sont confiants quant à l’adoption de ses mesures, bien qu’effectivement les résultats du vote ne soient pas encore connus. Cette devise se nommera « Sovereign » et devrait être lancée courant d’année par une levée de fonds (ICO) si les propositions sont bien validées.

En Suisse : La création du « E-FRANC »

Roméo Lacher président de la Bourse suisse a proposé l’introduction d’une monnaie numérique nationale. Cette monnaie virtuelle aidera à stimuler l’économie du pays d’après ses explications. Entre autre un système de paiements plus avantageux par rapport aux paiements traditionnels. M. Lacher évoque notamment les nombreux avantages d’une pièce émise par l’État et donc réglementée. Un soutien de la Bourse suisse est également évoqué pour ce type de projet. Mais la Banque nationale suisse n’approuve pas cette initiative. En effet la Suisse pourrait devenir un leader mondial dans cette technologie qu’est la blockchain. M. Lacher a reconnu les risques d’être un pionnier dans le monde des cryptomonnaies. La cryptomonaie reste un marché très spéculatif avec des risques très élevés.

Une course contre la montre est en train de se mettre en place afin de concevoir une infrastructure pour l’utilisation de la Blockchain. Le but premier est surtout de bien faire évoluer les nombreuses capacités de cette technologie. Permettant ainsi de tirer partie des multiples avantages. Augmenter en efficacité et en rapidité et limiter les coûts liés aux transactions sont les principaux avantages de la création d’une monnaie virtuelle nationale.

 

De plus en plus de banques souhaitent intégrer la Blockchain

wikipedia

Dernièrement d’après le porte-parole de HSBC Joshua Kroeker nous apprenons que HSBC est sur le point de permettre à leurs clients de réaliser des transactions grâce à la technologie Blockchain. Une plateforme d’échanges et de transactions est donc sur le point de voir le jour. Ce projet annoncé dès fin 2015 vise à simplifier les échanges ainsi qu’une meilleure organisation des systèmes financiers actuels.

La Blockchain s’intègre parfaitement et rapidement dans nos systèmes financiers actuels. Présentée dans un de nos articles, Ripple est l’une des cryptomonnaies parfaitement adaptée aux systèmes bancaires actuels. Le protocole Ripple prend de plus en plus de part de marché avec des essais concluants.

wikipedia

Mercredi 28 février, la Bank Frick du Liechtenstein révèle qu’elle offrira la possibilité à ses clients un service d’entreposage à froid de cryptomonnaie ainsi que des opportunités d’investissement. Les clients auront notamment le choix parmi 5 cryptomonnaies dont Bitcoin, Ether, Bitcoin Cash, Litecoin et Ripple. En vertu des lois imposées par l’Union Européenne et celles du Liechtenstein, la Bank Frick affirme prendre les mesures nécessaires afin de se conformer aux règles en vigueur.

D’après un communiqué de presse du 28 février, une grande banque au Pays-Bas explore également l’idée d’ouvrir un service de “wallet” de cryptomonnaie. Cette idée a été proposée dans le cadre d’un programme interne nommé “Moonshot”. Ce programme vise à inciter les salariés de la société à proposer des idées innovantes afin d’apporter des améliorations pour l’entreprise.

Précisons cependant que par le passé plusieurs grandes banques ont exprimé leurs souhaits de développer des services liés aux cryptommonnaies. Toutefois, la plupart, ne répondaient pas aux exigences en matière de conformité et de normes.

 

Le Coin Crypto debrief : Résumé d’informations semaine 9 :

  • Porsche étudie la Blockchain et réalise un partenariat avec la startup Xain. Cette startup va permettre à Porsche d’utiliser la Blockchain Ethereum. Xain a remporté le concours lancé par Porsche le « Porsche Innovation Contest » l’année dernière en août. Cette société se concentre sur le développement de système blockchain et fournit ainsi des solutions dans les domaines de l’intelligence artificielle, l’analyse de données et l’apprentissage automatique. Dans un premier temps, à partir d’une application il sera en effet possible d’autoriser l’ouverture et la fermeture du véhicule.
  • Dubaï lancera prochainement un service pour suivre les cycles de vie des voitures fonctionnant avec la blockchain. Cela sera donc la première plateforme au monde fonctionnant sous blockchain permettant d’avoir un historique de vie complet d’un véhicule. Dubai a pour objectif de devenir le premier gouvernement Blockchain d’ici 2020. Ils ont lancé le programme “Dubai x10” qui a pour objectif d’avoir dix ans d’avance sur les autres pays.
  • Lors de récentes annonces, Poutine déclare que la technologie Blockchain est une nécessité.
  • En Australie il est désormais possible d’acheter du Bitcoin ou des Ethers dans des kiosques à journaux. Depuis le 1er mars près de 1200 kiosques à journaux proposent l’achat à travers l’australie.

 

Chiffres clés de la semaine 9 :

  • Le gouvernement américain saisit 5,5 millions de dollars en Bitcoin
  • Les escroqueries dans le monde des cryptomonnaies représentent 9 millions de dollars par jour
  • En Afrique du Sud les arnaques Bitcoin atteignent en totalité 50 millions de dollars en pertes
  • CoinDash Hacker renvoie mystérieusement 20.000 ETH volés par le passé
  • Steve Wozniak victime d’une fraude, perd 7 BTC. Le Co-fondateur d’apple raconte lors d’un événement comment il a perdu ses 7 bitcoins.  Il a mis en vente quelque Bitcoins sur la toile, un acheteur confirme l’achat par carte bancaire sauf que le paiement est annulé après coup, s’agissant en fait d’une carte bancaire volée.
  • Le portefeuille Bitcoin.com téléchargé plus de 2 millions de fois depuis août dernier.

 

Présentation d’une arnaque de la semaine 9 qui sévit toujours sur la toile :

Un petit rappel de sécurité pour nos internautes. En effet de plus en plus de pirates cherchent tous les moyens possibles pour vous obstruer vos pièces de monnaie virtuelle. Il est donc très important de rester très vigilant sur la toile.

Reedit

En effet sur cette image apparaît clairement le -HTTPS- avant l’URL du site web de Binance. Détrompez-vous, ce site est frauduleux. Nous pouvons sur cette image remarquer les petits points présents, juste en dessous de la lettre “n”. Ces petits points sous chaque lettre ne devraient pas être là. Ce site permet à des hackers l’enregistrement de vos identifiants de connexion. Toujours se méfier, même si effectivement le site vous paraît parfaitement légitime. Cette technique est beaucoup plus efficace et trompeuse que d’autres manières précedemment utilisées.

 

Coin Crypto: La minute insolite de “La Chaine Crypto”

wikipedia

Le premier bar à Paris accéptant le paiement en Bitcoin cash. A l’image de son design rétro, il est unique dans la Capitale, “Deuxpointzerobar” innove et crée une ambiance geek et atypique. Dès son ouverture, ce bar a lancé une application mobile pour favoriser l’esprit du bar et une certaine convivialité. Bravo l’innovation!!! Bravo à 2.0 Bar

Le bar retrogaming :

deuxpointzerobar.com

7, Rue Blondel
75003 PARIS

La Chaine Crypto vous remercie !

Retrouve toutes les semaines “Le debrief du Coin Crypto” un résumé de la semaine des informations importantes. Un coin analyse est également disponible principalement sur le Bitcoin, l’Ethereum et le Litecoin. 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ou laisser un commentaire. Debrief le Coin Crypto: résumé semaine 9 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

14 + huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.