En décembre 2017, l’ensemble du monde crypto a été témoin du lancement des premiers contrats à terme bitcoins par deux investisseurs institutionnels, CME Group et le CBOE.

Depuis hier, Crypto Facilities, une plateforme de négociation de monnaie virtuelle basée sur la blockchain, a annoncé le lancement de ses contrats à terme sur Ethereum. Il sera alors possible aux traders de parier sur l’avenir de l’Ether.

L’objectif est d’apporter une liquidité accrue aux marchés crypto et de renforcer la position d’Ethereum entre les actifs numériques.

La société basée au Royaume-Uni se dit fière d’être la première entreprise à créer des contrats à terme pour la deuxième plus grande crypto-monnaie au monde. Ce sera le premier commerce à terme officiel Ethereum « Futures » qui est offert par une firme réglementée.

La société ne proposait que Bitcoin et Ripple pour ses contrats à terme. Pour mieux comprendre l’ensemble de la situation, Crypto Facilities a fourni à l’une des plus importantes bourses de produits dérivés au monde, CME Group, le taux de référence spécifique qui alimente les contrats à terme Bitcoin du groupe CME.

Crypto Facilities collaborera avec le fournisseur de liquidité Akuna Capital ainsi que B2C2, comblant ainsi le fossé entre les marchés financiers traditionnels. Notamment elle offre la capacité à fournir une exécution transparante. Le fondateur de B2C2, Max Boonen, a également salué le produit, car il pourrait aider le développement d’Ethereum, qui selon certains pourrait voir la crypto-monnaie surpasser Bitcoin cette année.

Le PDG Timo Schlaefer a déclaré dans le communiqué de presse:

Ether est la deuxième crypto-monnaie la plus liquide après Bitcoin, négociant des milliards de dollars par jour, et nous sommes ravis de lancer des futures sur ETH. Le réseau Ethereum est la blockchain prééminente pour les contrats intelligents, et nous croyons que ce nouvel instrument de négociation attirera plus d’investisseurs et apportera plus de liquidités sur le marché.

Malgré la chute actuellement de la valeur des crypto-monnaies, Ethereum a une capitalisation boursière de 56 milliards d’euros. À noter qu’Ethereum héberge plus de 1000 dapps sur sa blockchain.

Maintenant, reste à voir si l’impact sera le même qu’auparavant avec l’entrée des futures BTC.

En relation: Goldman Sachs

Source officielle 

Merci pour votre lecture !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

12 − onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.