pixabay

Dans le cadre d’un blackout, Binance a déclaré bloquer toute négociation et tout retrait client et ce, jusqu’au vendredi. Cette situation est imputable à une mise à niveau prolongée du système.

Cette interruption a suscité de vives inquiétudes,avec en autre, la crainte d’un piratage de la plateforme. Binance a réagi aux commentaires sur twitter et a démenti tout risque concernant cette déclaration.

Selon la plus récente déclaration de Binance, la bourse devrait revenir en ligne à 3 heures du matin vendredi.

“Nous laisserons une fenêtre de 30 minutes pendant laquelle les utilisateurs pourront annuler les ordres ouverts avant l’ouverture de la négociation”, a écrit la Bourse. “Nous continuerons à mettre à jour toutes les deux heures jusqu’ à ce que la mise à niveau soit terminée.”

Concernant cette panne du site, l’échange sur twitter mettait en garde les utilisateurs quant à un risque de dégradation des performances sur la durée.

Deux heures plus tard, le directeur général Changpeng Zhao a annoncé un problème concernant le serveur, avec des anomalies de donnée non synchronisée, indiquant cependant que l’équipe de développement travaillait sur la resynchronisation à partir d’une base de donnée mère. Dans les tweets qui ont suivi, Zhao a déclaré que la maintenance n’avait pas été effectuée comme prévu, prolongeant de ce faite, l’arrêt.

Selon Down Detector, les utilisateurs ont indiqué qu’ils n’avaient toujours pas accès à Binance, en précisant qu’ils constataient une forte augmentation du nombre de signalements à ce moment-là.

Rappelons, que Binance a été lancé pour la première fois au cours de l’été 2017. En quelques mois, il est devenu l’un des plus grands sites de monnaies virtuelles par volume de transactions. Selon un rapport publié en décembre par Tech In Asia, la bourse annonçait des volumes de transactions de 500 millions de dollars par jour.

Librement traduit: Coindesk

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.