secteur bancaire chinois et la bockchain - pixabay

Le boom de la technologie blockchain a été à l’origine d’un nombre de réformes importantes en Chine.

Dont notamment l’interdiction des ICO’s ainsi que le commerce de crypto-monnaie. Les développements de projet liés à la Blockchain sont en pleine croissance depuis l’année dernière.

D’après une source d’information financière chinoise nommé CEBNet, nous apprenons que de nombreuses banques publiques ont intégré depuis 2017 la technologie Blockchain dans leurs infrastructures.

Ils ont étudié les rapports annuels 2017 de 26 banques. Près de la moitié soit 12 au total ont mis en œuvre la technologie Blockchain. Notamment certaines de ces banques ont utilisé la Blockchain pour différents objectifs.

Les 12 institutions financières ont intégré cette technologie principalement pour les services de paiements transfrontaliers. De la vérification d’identité des clients a des informations tierces comme les informations d’emprunts bancaires aux stockages de données. Cela permet d’éviter tous types de fraude bancaires. Cela a permis une croissance fulgurante du nombre de clients et d’opérations bancaires.

Parmi ces institutions bancaires, « La China Construction Bank » a traité un total de 209 millions d’euros de transactions à l’aide de la Blockchain. Ils ont utilisé une nouvelle application blockchain qui fournit des services d’émission de prêts transfrontaliers aux start-ups et aux petites entreprises.

La Banque de Chine a également déployé la technologie dans son infrastructure. Dans le but de stimuler le développement de nouveaux portefeuilles numériques pour les clients bancaires. C’est l’un de ses principaux objectifs parmis tant d’autres.

La Banque agricole de Chine a construit un réseau basé sur la blockchain qui offre des prêts non garantis pour les commerçants de commerce électronique. Ainsi une liaison est réalisée afin d’octroyer automatiquement un prêt aux personnes conformes sur le réseau.

Une forte croissance est à prévoir pour 2018 en Chine

Dans de nombreux pays, les gouvernements étudient les possibilités de mettre en œuvre la technologie blockchain. Maintenant une course contre la montre est lancée. Résoudre les problèmes liés aux stockages de données ainsi qu’une séucrisation renforcé sont les principaux objectifs.

De nouvelles applications de la technologie seront découvertes et mise en œuvre cette année. La sécurisation bancaire est l’un des enjeux les plus importants, que la blockchain peut aujourd’hui résoudre. La Chine prend ainsi les devant face à cette révolution du XXIème siècle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

13 + quatorze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.