Le géant Huawei prévoit de concevoir un smartphone qui vise à exécuter des applications basées sur la technologie de la Blockchain immédiatement sur son réseau d’exploitation, selon Bloomberg.

Huawei et Sirin Labs peuvent devenir partenaires.

Le troisième fabricant mondial d’équipements de télécommunications négocie actuellement une éventuelle collaboration avec Sirin Labs pour introduire un système d’exploitation basé sur les algorithmes de la Blockchain appelés Sirin OS dans le système d’exploitation d’Android.

“Les plans marqueraient la première incursion d’un grand fabricant de téléphones intelligents dans la Blockchain, le grand livre décentralisé utilisé pour enregistrer les transactions en cryptomonnaie, ce qui pourrait rapprocher la technologie du marché de masse”, selon Bloomberg.

Selon les informations fournies par Bloomberg, il a été confirmé que les sociétés ont organisé une réunion officielle, mais aucun contrat n’a encore été enregistré. Les représentants de Huawei et Sirin Labs n’ont pas voulu divulguer d’autres données personnelles.

Si ce partenariat prend fin avec un contrat signé et approuvé par les deux parties, l’entreprise chinoise deviendra la première du genre à mettre en œuvre un tel dispositif basé sur une Blockchain intégrés dans un smartphone.

Lors d’une réunion officielle tenue le 28 février 2018 entre Huawei et l’équipe de Sirin Lab, ces deux derniers ont conclu : ” Une rencontre étonnante vient de se conclure entre Sirin Labs et Huawei. Parmi d’autres sujets discutés, il y avait la possibilité de coopérer ensemble pour apporter la technologie blockchain aux masses de manière sécurisée.”

Sirin Labs prévoit de lancer son propre smartphone basé sur une Blockchain.

Sirin Labs s’implique également dans un projet basé sur une Blockchain. La plateforme prévoit de développer son propre smartphone appelé Finney pour environ 1.000 $ au troisième trimestre de cette année. Il a déjà 25.000 unités pré-commandées.

Sirin Labs envisage de doter son téléphone d’un portemonnaie cryptographique à mémoire froide intégrée et d’un système de conversion automatique de la monnaie fiduciaire en jetons numériques nécessaires à l’exécution de différentes applications basées sur la Blockchain. Les portefeuilles matériels permettent aux utilisateurs d’entreposer des biens numériques hors ligne. Selon Bloomberg.

Le projet initié par le Huawei chinois a un potentiel énorme. Si leur collaboration avec Sirin Labs se termine par un contrat, le nouveau dispositif sera certainement un projet réussi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.