goldman sachs bitcoin - pixabay

Le New York Times a rapporté mercredi que Goldman Sachs souhaite mettre en place la première opération de trading Bitcoin.

La communauté Bitcoin se réjouit suite aux nouvelles d’une direction officielle vers le lancement d’opérations commerciales bitcoin. Cette démarche va permettre de donner plus de légitimité et de crédibilité aux monnaies virtuelles.

La banque d’investissement de Wall Street va commencer d’ici peu à négocier des contrats à termes bitcoins avec ses propres fonds pour ses clients. Il souhaite également créer de nouveaux types de produits dérivés. Selon le rapport effectivement si la banque obtient l’approbation nécessaire des régulateurs alors elle échangerait bitcoin.

L’un des dirigeants de Goldman Sachs supervisant la création d’opération de trading, déclare que la banque est lucide et consciente sur ce à quoi elle se livre.

Je ne me décrirais pas comme un vrai croyant qui se réveille en pensant que Bitcoin va conquérir le monde » il ajoute « pour presque chaque personne impliquée, il y a eu un scepticisme personnel apporté à la table.

Il y a seulement quelques années, cela aurait été considérer comme une absurdité d’envisager le commerce du Bitcoin. L’image était essentiellement connue comme un moyen d’acheter des produits illicites sur la toile.

Goldman Sachs demande l’approbation de la SEC pour les transactions directes sur Bitcoin

Goldman Sachs a déjà commencé à négocier des transactions pour des clients. Ils achètent et vendent des futures via le Chicago Mercantile Exchange (CME) et le Chicago Board Options Exchange (CBOE). Mais le lancement du nouveau pupitre de négociation permettra à la banque d’utiliser son propre capital pour conclure des contrats à terme pour le compte de ses clients.

Goldman Sachs répond à demande en constante évolution

De plus en plus d’acteurs majeurs du monde entier s’intéressent de plus en plus à cette technologie. Un intérêt en constante évolution de la part de certains géants de la finance. Depuis bientôt 10 ans le bitcoin fût créé et la plupart des établissements financiers se sont tenus à l’écart des crypto-monnaies. Beaucoup de personnes influentes dont JpMorgan Chase ont qualifié cela de fraudes et d’un moyen de blanchir l’argent. Dont notamment ils évoquent que Bitcoin n’est tout simplement qu’une Bulle spéculative.

En réponse à une forte demande de la part de ses clients, le conseil d’administration de Goldman Sachs a décidé d’approuver le lancement des négociations des contrats Bitcoin. Des incertitudes naissent, car la valeur du bitcoin est principalement fixée sur des marchés non réglementés. Pour le moment peu de mesures ne permettent d’empêcher de possible manipulation de marché.

La date de lancement n’a cependant pas été fixée. Depuis 2008, Goldman Sachs a fait un effort important pour se positionner comme l’entreprise la plus sophistiquée sur le plan technologique à Wall Street.

Bien entendu le trading de devises virtuelles sera disponible uniquement pour les grands investisseurs institutionnels.

Courant décembre, BloomBerg News a rapporté que la banque s’apprêtait à lancer un bureau cryptographique d’ici au mois de juin.

Ce serait ainsi une première pour une grande banque à réaliser une telle opération commerciale.

Article en relation

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.