De plus en plus de société mettent en place un «Programme Bounty». Dernièrement EOS et TRON ont mis en place ce type de programme afin d’améliorer leurs blockchains en termes de sécurité.

Nous le savons dans le domaine des crypto-monnaies, la sécurité est une priorité.

Dans cet article nous allons vous présenter deux programmes Bounty concernant les blockchains TRON et EOS. Tout d’abord nous allons vous expliquer en quoi cela consiste rapidement.

Mais qu’est-ce qu’un « Programme Bounty » ? (Programme anti-bug)

Le « Programme Bounty » est destiné aux informaticiens et plus particulièrement aux experts en sécurité à divulguer diverses failles de sécurité qu’ils ont découvertes. Que ce soit un bug qui concerne et affecte la confidentialité, la disponibilité et ou l’intégrité d’information liées à un utilisateur ou une société. Ce programme permet donc d’améliorer et de renforcer les systèmes de sécurité. En règle générale une récompense est à la clé pour celui qui découvre et signale une faille.

Tron – TRX : 10 millions de dollars de prime pour la découverte de bugs.

Tron a lancé son mainnet il y a un peu moins d’une semaine, jusqu’à présent, aucun problème n’est survenu. Cependant il vaut mieux être prudent en lançant un réseau avec autant d’utilisateurs et d’argent. Actuellement la capitalisation boursière totale de la blockchain TRON est évaluée à 4 milliards de dollars.

Selon la gravité du bug, les récompenses diffèrent. La récompense maximale est de 10.000.000$ si un bug est jugé critique. Ce prix ne sera probablement pas remis, car cela signifierait que ce bug pourrait potentiellement bloquer l’ensemble du réseau ou permettre aux utilisateurs le vol de fonds d’autres personnes simplement en interagissant avec le code.

Les bugs sont classés en trois catégories, les bugs fatals, les bugs avancés et les bugs intermédiaire. Dans chacune de ces catégories, le bug spécifique sera classé en fonction de la gravité.

TokenSwap TRX : voir les plateformes – du 21 au 25 juin

Voir le programme Bug Bounty

EOS : 11 bugs trouvés, près de 120.000$ payés

Les gens sont à l’affût des bugs EOS depuis que la première grande vulnérabilité EOS a été découverte quelques jours avant le lancement du mainnet d’EOS. Nombreux sont les bugs qui ont été trouvés, et près de 120.000$ ont été versés pour leurs trouvailles.

Après avoir été signalé, le bug a été rapidement traité par Block.one, mais peu de temps après, Dan Larimer a tweeté à la recherche d’aide de la communauté pour détecter plus de bugs potentiels.

Cependant la récompense offerte a rencontré quelques critiques de la part de la communauté, qui a estimé que Block.one devrait être en mesure d’offrir plus, considérant que l’entreprise venait de terminer une ICO de 4 milliards de dollars.

Voir le programme EOS Bug Bounty

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

2 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.