Au cours des dernières semaines, plusieurs utilisateurs de la plateforme Coinbase ont constaté des frais supplémentaires, suite à l’achat de crypto-monnaie avec des cartes bancaires VISA.

Prélevés directement sur leurs comptes bancaires, dans certains cas, des utilisateurs ont dû faire face à des frais de découverts importants.

Coinbase est l’un des pionniers dans l’acquisition de monnaie virtuelle. En pleine expansion, cette plateforme draine plus de 1,3 milliards d’euros, elle compte 200 salariés ainsi que 10 millions d’utilisateurs. En décembre dernier, leur application mobile s’apprécie parmis les plus téléchargées sur IOS. L’avantage principal de Coinbase est de faciliter l’achat de son premier Bitcoin à un débutant.

Coinbase informe ses clients d’éventuels frais

Coinbase informe leurs utilisateurs que certaines banques et émetteurs de cartes de crédit sont susceptibles de prélever des frais supplémentaires suite à l’achat ou la vente de crypto.

En particulier, toutes les personnes ayant effectuées des achats avec des cartes bancaires de type VISA entre le 22 janvier et le 11 février peuvent être concernées. Plusieurs plaintes sont actuellement enregistrées sur Reedit. Pour certains leurs comptes sont désactivés pour d’autres leurs bitcoins se sont volatilisés. Compte tenu des enjeux financiers, la concurrence est sévère. Une telle manoeuvre, orchestrée peut-être, par des concurrents peu scrupuleux, peut très vite semer le doute pour de nouveaux utilisateurs.

Coinbase a expliqué sur Reedit que ces frais résultent d’un changement de catégorie commerçant (MCC) mis en place par les émetteurs de carte (concernant les achats liés aux cryptomonnaies). Conjointement,Visa et Coinbase prennent au sérieux cette anomalie.

Un remboursement ?

Dans une annonce Visa dit : “Ce problème n’as pas été causé par Coinbase”, il ajoute ensuite, que “toutes les opérations d’annulation sont émises et devraient apparaître sur les comptes bancaires des clients dans les prochains jours”. Certains utilisateurs ont d’ores et déjà été dédommagés des frais indûment imputés. Tout client concerné doit rentrer en contact avec Coinbase pour trouver une solution. Il est fort probable de voir un recours collectif dans les jours à venir à ce sujet.

Bientôt une introduction en Bourse pour Coinbase ?

Précisons que l’envolée du cours du Bitcoin engendre un afflux massif de capitaux sur certaines plateformes comme kraken, Bitfinex, ou encore Binance, causant du mécontentement client. Des opérations telles qu’une ouverture de compte par exemple nécessitent des vérifications et du coup supportent des délais de validation. Et pourtant, il est vraiment nécessaire et indispensable que Coinbase se conforme à une réglementation stricte, afin d’éviter tous types de fraudes ou de transactions douteuses liées au blanchiment d’argent ou même au financement du terrorisme. Il faut que ce travail se fasse afin de parer à tous risques liés à ces problèmes. Cet afflux de capitaux permet à de nouvelle plateforme de voir le jour. C’est le cas de la plateforme Robinhood qui a récemment ouvert ses portes, elle atteint déjà 1 million d’utilisateurs. Il devient donc un concurrent sérieux pour toutes les autres plateformes.

Les banques réticentes vis-à-vis du Bitcoin

Plusieurs fournisseurs de moyens de paiements et institutions sont contre l’évolution du Bitcoin mais malgré tout, intéressés par la Blockchain. Coinbase affirme le 5 février sur twitter que 4 banques Américaines bloquent l’achat de crypto-monnaie. JPMorgan Chase, Bank Of América, Citi et capital One.

De plus en plus d’institutions refusent la prise en charge d’achats en crypto monnaie. Les transactions s’effectuent par virement bancaire ou carte de débit (sans possibilitée de crédit). Certains utilisateurs utilisent leur carte bancaire assortie d’un éventuel crédit à la consommation pour investir et spéculer sur les cryptomonnaies. Les établissements bancaires bloquent ces paiements afin de protéger les clients, disent-ils. Il est donc devenu très difficile pour un débutant d’y investir ou même de s’inscrire sur une plateforme.

Nos liens d'affiliations

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

treize − 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.