Binance signe un accord avec le gouvernement des Bermudes

Le 27 avril 2018, David Burt actuel Premier ministre des finances des Bermudes a signé un partenariat avec le groupe Binance. Le fondateur et PDG de Binance Changpeng Zhao était présent lors de la signature de cet accord. Il est destiné à financer les programmes éducatifs en lien avec la Blockchain pour la population des Bermudes.

La fondation Binance prévoit 10 millions de dollars de parrainage pour la formation de niveau universitaire des Bermudiens. Ce financement rentre dans le cadre de la mise en conformité de la technologie Blockchain afin de former la population. La société accordera notamment jusqu’à 5 millions de dollars pour des investissements dans de nouvelles sociétés basées aux Bermudes.

Selon le ministre des finances des Bermudes David Burt, la réglementation doit être adaptée à la croissance de cette industrie. Le gouvernement prévoit donc la mise en place d’un cadre juridique favorable aux monnaies virtuelles et à la blockchain.

Le ministre précise que le gouvernement des Bermudes espère faire du pays le premier au monde à régir de façon exhaustive les ICO sans la juridiction du pays.

Selon ses propres termes :

Nous souhaitons faire en sorte que les Bermudes soient le premier lieu de réglementation au monde à l’intérieur de cet espace. Nous avons une réputation à protéger, nous la protégerons. Mais à l’heure actuelle, nous travaillerons avec toutes les personnes qui représentent la croissance future de la population de ce pays. Ainsi que les futures opportunités d’emplois liées à ce commerce.

Zhao a souligné que selon les recherches effectuées le pays dispose de l’un des principaux organismes de réglementation de cette industrie. Il s’agit surement d’un des gouvernements les plus accessibles, les plus raisonnables et les plus avant-gardistes de la planète.

Nous apprenons que Binance a déjà commencé à travailler avec des avocats. Afin de s’assurer que le nouveau bureau est mis en place conformément à la loi en vigueur. Selon Burt, l’entreprise s’engagerait à aider l’économie locale.

Au cours de la conférence de presse, le PDG a abordé le récent procès intenté contre lui par une société de capital-risque basée aux États-Unis. Le procès a été intenté devant la haute cour de Hong Kong par la société californienne de capital-risque Sequoia Capital. Zhao a souligné que le tribunal de Hong Kong avait déjà rejeté le procès et ordonné à Sequoia de rembourser les frais juridiques utilisés par Binance.

Binance réalise de plus en plus de partenariats

Binance le deuxième plus grand échange de cryptomonnaie par capitalisation boursière dans le monde. Il opère dans de très nombreux pays à travers la planète. Très populaire pour ses services à bas coûts ainsi qu’un grand nombre de devises virtuelles. Il est devenu le choix préféré pour l’achat et la vente de pièces numériques. La grande base d’utilisateurs signifie qui a une part importante dans ce commerce.

Cette semaine, le cabinet a collaboré avec l’organisation ougandaise Blockchain Crypto Savannah pour soutenir le développement économique du pays. Ce partenariat vise à attirer plus d’investisseurs en Ouganda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

dix-neuf − seize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.