Binance, la bourse de crypto-monnaie basée à Hong Kong a annoncé avoir repris toutes ses activités de négociation, y compris les dépôts et les retraits, depuis 11 heures ce matin.

Dans un communiqué, Binance a déclaré souhaiter réduire les frais de négociation de 70% jusqu’au 24 février, pour montrer sa «gratitude» envers les utilisateurs qui l’ont soutenu tout au long du processus.

Au préalable, la plateforme d’échange avait annoncé qu’elle prévoyait de reprendre ses services à 5 heures du matin aujourd’hui.

Cet incident a, par la suite, suscité de vives inquiétudes auprès des utilisateurs, pensant que la bourse était piratée. Cette crainte était liée aux similitudes du récent hold-up subi par Coincheck, au Japon, pour un montant de 500 millions de jetons NEM.

Zhao Changpeng, fondateur et PDG de Binance, a rapidement nié la rumeur de piratage, arguant que la suspension du service était nécessaire pour que la plateforme puisse achever la mise à niveau de son système.

Cependant, les utilisateurs peuvent toujours rencontrer des problèmes, malgré la mise à niveau effective. Zhao a ajouté dans un tweet que les clients accédant à Binance.com peuvent encore rencontrer des problèmes, parce que le fournisseur de l’hébergement du site Web était sous attaque DDoS. Zhao a invité à la patience les utilisateurs, en attendant que l’incident soit rétabli.

Juste avant l’heure de la presse, il a tweeté:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

3 + quatorze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.